Tout savoir sur le cuir des canapés Chesterfield

Le cuir est l'un des choix de revêtement les plus populaires pour les fauteuils Chesterfields et il y a quelques éléments essentiels que vous devez connaître sur ce dernier. Ce guide utile répondra à certaines des questions les plus fréquemment posées sur le cuir afin que vous puissiez prendre une décision éclairée et adaptée à votre intérieur. Lisez donc cet au complet.

D'où vient le cuir ?

Le cuir provient de la maturation de peaux animales, une technique connue sous le nom de tannage. Ce procédé permet de créer un produit entièrement naturel, à la fois chaud et durable. Chaque peau est très particulière et porte toutes les marques de son origine, y compris les éraflures, les zones de densité différente des fibres, etc.

Il est important de savoir qu'aucune de ces caractéristiques n'affecte la qualité du cuir : elles contribuent simplement à rendre chaque pièce de fauteuil Chesterfield unique (explication). Le matériau peut être utilisé à des fins diverses, notamment pour le rembourrage de canapés.

Comment le cuir d'ameublement est-il fabriqué ?

Le cuir d'ameublement est fabriqué grâce à un processus de tannage spécialisé qui comporte plusieurs étapes. Avant d'arriver à la tannerie, il est salé pour être correctement conservé. Une fois arrivé, il est baigné dans des produits chimiques qui éliminent les follicules pileux de la peau et le font gonfler jusqu'à une épaisseur de 8 mm.

Ensuite, le cuir est découpé en deux couches dans son épaisseur, une technique appelée fente. La couche supérieure, qui présente la surface dure et grainée, est séparée et utilisée pour les meubles.

Cette partie est tannée avec des produits chimiques contenant du chrome, un procédé qui a remplacé le tannage traditionnel aux extraits végétaux et à l'urine. Enfin, elle est séchée pour créer le produit fini. La couche inférieure est utilisée pour fabriquer ce que l'on appelle le cuir refendu.

Avant de pouvoir être tapissée, la peau est soumise à une inspection. Les peaux les plus grandes et les moins cicatrisées sont identifiées et envoyées pour être utilisées pour des cuirs pleine fleur, tandis que les autres, plus cicatrisées, sont polies pour créer des grains corrigés.