Le Kbis : comment et pourquoi l’avoir ?

La déclaration du statut commercial de votre entreprise à l’État français passe par le retrait de votre extrait Kbis. Ce dernier vous procure maints avantages en ce qui concerne l’exercice de votre commerce et vous évite bien d’ennuis juridiques. Quels sont les avantages de la détention d’un tel document pour votre structure et quels sont les démarches pour l’obtenir ?

Comment obtenir le Kbis ?

Vous pouvez y parvenir par la méthode classique qui consiste à déposer une demande au greffe du tribunal de commerce de votre ville. La procédure de retrait ici peut coûter 2,96 €. Si vous souhaitez réceptionner le Kbis par voie postal, ceci peut vous être facturé à 3,96 €. L’autre solution est de faire votre demande en ligne sur des sites dédiés. Télécharger un kbis et remplissez là puis envoyez-la au site que vous avez choisi et réceptionnez ce dernier par voie électronique à partir de 3,70 € selon le site que vous avez choisi. Cela peut vous revenir cher mais c’est la voie la plus rapide pour vous faire établir votre Kbis. Le délai d’obtention oscille entre 3 jours et une semaine. Après 48 heures, vous pouvez demander votre Kbis provisoire si votre dossier a été préalablement créé.

Pourquoi avoir le Kbis ?

Détenir ce document a pour principal avantage de rendre vos activités légales aux yeux de la loi. C’est un document qui permet de déclarer non seulement la raison sociale de l’entreprise, sa greffe d’immatriculation, la forme juridique de cette dernière mais aussi votre numéro SIREN. Lorsque vous êtes enregistré dans le Registre de Commerce, vous pouvez commencer à faire du commerce à l’internationale et à collaborer avec des fournisseurs à l’extérieur ce qui vous permettrait d’étendre la notoriété de votre entreprise. Le Kbis vous permet aussi de pouvoir avoir désormais un compte en banque portant le nom de votre entreprise et aussi de participer aux appels d’offres publiques.