La bonne technique du piano

Jouer avec une bonne technique de piano ne consiste pas seulement à appuyer sur les bonnes touches. Tout, de la façon dont vous vous asseyez à la façon dont vous déposez vos doigts sur le clavier, affectera le son du piano. Une position assise et une posture correctes vous permettront de transférer l'énergie de tout votre corps jusqu'au bout des doigts. Faites les choses correctement et vous pouvez jouer avec l'expression et une vaste plage dynamique.

Banc et position du bas du corps

Peu importe sur quoi vous vous asseyez tant qu'il est confortable, solide et à la bonne hauteur pour vous c’est  déjà bon. La meilleure option est un banc ou un tabouret réglable, conçu pour jouer du piano. Si vous avez la chance d'avoir une chaise dans la position parfaite, c'est bien, mais c'est très peu probable. En parlant de piano, consultez ce guide d’achat et comparatif sur les meilleurs pianos.

Placez votre banc/tabouret parallèlement au centre du clavier, en ajustant la distance par rapport au piano afin de pouvoir atteindre toutes les touches avec une position confortable des mains Si vous utilisez un banc de piano à queue, n'utilisez pas tout le siège. Au lieu de cela, asseyez-vous ou perchez-vous sur la moitié avant, ce qui vous permet de faire levier pour déplacer vos pieds de haut en bas sur les pédales.

Posture correcte et position du haut du corps

Il est vrai que seuls le bout des doigts entrent en contact avec les touches, mais vos doigts ne doivent jamais faire tout le travail seuls. Tout votre corps est impliqué dans le jeu du piano. Les pianistes de concert qui semblent faire des mouvements élaborés jouent avec un contrôle absolu. Ils transfèrent simplement l'énergie de tout leur corps dans les clés, alors nous vous guidons ici pour savoir comment faire de même.

Asseyez-vous droit, le dos droit

Imaginez une ligne tout le long de votre colonne vertébrale depuis votre siège jusqu'au sommet de votre tête. S'asseoir ainsi peut être fatiguant au début, surtout si vous avez l'habitude de vous asseoir sur des chaises qui soutiennent votre dos. Ne vous inquiétez pas, votre tronc se renforcera très rapidement et la position vous semblera bientôt naturelle.

Détendez vos épaules

Combattez l'envie de courber ou de courber votre colonne vertébrale. Votre tête est lourde, alors évitez de vous lever pour regarder les touches. Cela exerce une pression sur votre dos et vos épaules. Si vous maintenez une tension dans vos épaules comme le font la plupart des gens, faites-les rouler plusieurs fois, puis laissez vos bras pendre à vos côtés.

Une fois que vous êtes à l'aise, posez vos mains de chaque côté du centre du clavier. Vos doigts doivent être parallèles aux touches, en planant quelque part au-dessus du milieu des touches blanches, près de l'endroit où commencent les touches noires (pas sur le bord).