En quoi l’agrivoltaïsme est-il bénéfique à l’agronomie ?

L’agrivoltaïsme ou agrophotovoltaïque est une technique qui se répand dans le secteur de l’agricole. Cela se justifie par les nombreux avantages que l’agronomie entire. L’agrivoltaïsme produisant de l’énergie renouvelable participe à protéger les cultures et de la terre. Ainsi, le projet est viable sur les terres agricoles.

Qu’est-ce que l'agrivoltaïsme ?

L’objectif de ce procédé est la défense des cultures. Cela passe par l’équipement des productions agricoles d’une protection spéciale muni de panneaux photovoltaïques. Sur https://www.colibri.solar/agriculteurs/agrivoltaique/benefices-agronomiques-agrivoltaisme/ vous obtiendrez d’avantages de détails sur le projet. Ces derniers sont déplaçables et peuvent être orientés différemment. Les cultures se retrouvent à l’abri de la chaleur ainsi que des intempéries comme la pluie, le vent, le gel, la grêle, etc.

Quel bénéfice l’agriculture tire-t-elle de l'agrivoltaïsme ?

L’apparition de ces types de panneaux solaires fait office de protection face aux différents changements de climats, ce qui paraît intéressant comme avantage. En été, l’ombrage aide à préserver les cultures des effets de la température des sols. Cela aide à faire une économie jusqu’à 20 % d’eau. En période hivernale, l’orientation des panneaux solaires peut servir de couverture, un peu comme une sorte de serre. Ainsi, la température minimale ne tombe pas en dessous de 3 °C, ce qui est un plus pour les récoltes.

L’association entre l’agriculture et la production d’énergie renouvelable

La production agricole demeurant prioritaire, cela n’entrave pas de faire de l'agrivoltaïsme une véritable source d’énergie verte. Cette solution permet d’installer des centrales électriques sur des terres arables. Les agriculteurs pourront ainsi gagner des revenus complémentaires en recevant un loyer pour l’exploitation de leurs terres. Les ménages et environ pourront recevoir l’électricité fournie par les panneaux photovoltaïques.
En France, le premier grand projet a vu le jour dans les Pyrénées-Orientales, un des départements les plus ensoleillés de l’Hexagone. Une ferme agri voltaïque occupant une superficie de 4,5 hectares a été créé dans le domaine viticole de Nidolères et inaugurée en 2018.